Conseils utiles

Application des ascenseurs

Pin
Send
Share
Send
Send


NORME NATIONALE DE LA FÉDÉRATION DE RUSSIE

ASCENSEURS

Ascenseurs passagers. Pompiers ascenseurs



ACS 91.140.90
OKP 48 3611

Date d'introduction 2010-10-14


Les objectifs et principes de la normalisation dans la Fédération de Russie sont définis dans la loi fédérale n ° 184-ФЗ du 27 décembre 2002 sur la réglementation technique. Les règles relatives à l'application des normes nationales de la Fédération de Russie sont GOST R 1.0-2004 "Normalisation dans la Fédération de Russie. Dispositions de base".

Informations standard

1 PRÉPARÉ PAR MOS OTIS Société ouverte à capital ouvert

2 INTRODUIT par le Comité technique de la normalisation TC 209 "Ascenseurs, escaliers mécaniques, transporteurs de passagers et plates-formes élévatrices pour personnes à mobilité réduite"

4 Cette norme met en œuvre les exigences du règlement technique "sur la sécurité des ascenseurs"

5 Cette norme est modifiée par rapport à la norme régionale européenne EN 81-72: 2003 "Règles de sécurité pour la construction et l'installation d'ascenseurs. Applications spéciales pour ascenseurs de passagers et de marchandises. Partie 72. Ascenseurs pour pompiers" (EN 81-72: 2003 la construction et l'installation d'ascenseurs - Applications particulières aux ascenseurs pour passagers et marchandises - Partie 72: Ascenseurs pour pompiers).

La comparaison de la structure de cette norme avec la structure de la norme régionale européenne spécifiée est donnée dans l'annexe supplémentaire DB.

Les dispositions et exigences supplémentaires incluses dans le texte de la norme pour tenir compte des besoins de l'économie nationale de la Fédération de Russie sont en italique.

Le nom de cette norme est modifié par rapport au nom de la norme régionale européenne spécifiée pour le mettre en conformité avec GOST R 1.5-2004 (clause 3.5).

6 REMPLACEMENT GOST R 52382-2005


Les informations sur les amendements à cette norme sont publiées dans l'index d'information publié annuellement "Normes nationales", et le texte des amendements est publié dans les panneaux d'information mensuels publiés "Normes nationales". En cas de révision (remplacement) ou d'annulation de cette norme, l'avis correspondant sera publié dans l'index d'information publié annuellement "Normes nationales". Des informations pertinentes, des avis et des textes sont également publiés dans le système d'information du public - sur le site officiel de l'Agence fédérale de réglementation technique et de métrologie sur Internet


Conformément à la loi fédérale n ° 123-З du 27 décembre 2002 sur la réglementation technique du 22 juillet 2008, la loi fédérale n ° 123-З relative à la "réglementation technique en matière de sécurité incendie" a été adoptée. En vertu du décret n ° 782 du gouvernement de la Fédération de Russie du 2 octobre 2009, le règlement technique sur la sécurité des ascenseurs a été adopté.

Afin de tenir compte des dispositions des règlements techniques susmentionnés, de clarifier et de différencier les exigences relatives aux objets des règlements techniques: ascenseurs et exigences en matière de lutte contre l'incendie pour l'installation d'ascenseurs pour les pompiers dans les bâtiments et les structures, il est devenu nécessaire de réviser la norme GOST R 52382-2005 (EN 81-72: 2003). Ascenseurs pour les pompiers. "

Cette norme établit des exigences directement dans la conception des ascenseurs pour les pompiers et exclut les dispositions qui ne sont pas liées au sujet du règlement technique du "Règlement technique sur les exigences de sécurité incendie".

1 portée

1 portée

1.1 Cette norme s'applique aux ascenseurs de passagers qui répondent aux exigences de sécurité générales conformément à GOST R 53780, ainsi qu'aux exigences de sécurité spéciales établies par cette norme.

1.2 Cette norme s'applique aux nouveaux ascenseurs installés dans les bâtiments neufs et rénovés, ainsi qu'au remplacement des ascenseurs des bâtiments existants.

1.3 Cette norme peut être utilisée comme base pour la modernisation des ascenseurs utilisés.

1.4 Cette norme peut être utilisée dans la certification des ascenseurs.

1.5 La présente Norme internationale ne prévoit pas l'utilisation des ascenseurs à enceinte de puits partielles comme ascenseurs pour les pompiers.

1.6 L'efficacité de cette norme est limitée au moment de la pénétration d'incendies d'incendie et d'eau dans le hall ou le vestibule de l'ascenseur pour les pompiers.

2 références normatives


Cette norme utilise des références normatives aux normes suivantes:

GOST R 51032-97 Matériaux de construction. Méthode d'essai de propagation de la flamme

GOST R 53296-2009 Installation d'ascenseurs pour les pompiers dans les bâtiments et les structures. Exigences de sécurité incendie

GOST R 53387-2009 (ISO / TS 14798: 2006) Ascenseurs, escaliers mécaniques et transporteurs à passagers. Analyse des risques et méthodologie

GOST R 53770-2010 (ISO 4190-1-1999) Ascenseurs pour passagers. Paramètres clés et dimensions

GOST R 53780-2010 (EN 81-1: 1998, EN 81-2: 1998) Ascenseurs. Exigences générales de sécurité pour l'appareil et l'installation

GOST 12.1.044-89 (ISO 4589-84) Système de normes de sécurité au travail. Risque d'incendie et d'explosion de substances et de matériaux. Nomenclature des indicateurs et méthodes pour leur détermination

GOST 30244-94 Matériaux de construction. Méthodes d'essai de combustibilité

GOST 30402-96 Matériaux de construction. Méthode d'essai d'inflammabilité

Remarque - Lors de l'utilisation de cette norme, il est conseillé de vérifier la validité des normes de référence dans le système d'information public - sur le site officiel de l'Agence fédérale de réglementation technique et de métrologie sur Internet ou sur l'index d'information publié chaque année "Normes nationales", publié le 1 er janvier de cette année. , et selon les index mensuels d’information publiés correspondants publiés dans l’année en cours. Si la norme de référence est remplacée (modifiée), l'utilisation de cette norme doit être guidée par la norme de remplacement (modifiée). Si la norme de référence est annulée sans remplacement, la disposition dans laquelle la référence est donnée s'applique dans la mesure où cette référence n'est pas affectée.

3 Termes et définitions


Dans la présente norme, les termes utilisés conformément à GOST 53296 *, ainsi que les termes suivants avec les définitions correspondantes, sont appliqués:
________________
* GOST R 53296-2009 est valable sur le territoire de la Fédération de Russie. - Note du fabricant de la base de données.

3 .1 ascenseur conçu pour transporter les pompiers lors d'un incendie (ascenseur pour pompiers): ascenseur permettant aux pompiers de se déplacer sur les étages des bâtiments (structures) pour sauver des personnes, détecter et éteindre un incendie ("Règlement technique sur la sécurité des ascenseurs") .

3.2 étage désigné: étage défini conformément à une stratégie d'évacuation en cas d'incendie afin de permettre aux passagers de passer de la cabine d'ascenseur à une sortie sécurisée de l'immeuble ou vers une zone sûre.

3.3 système d'alarme incendie d'un bâtiment (structure): ensemble de systèmes d'alarme incendie montés dans une installation et surveillés à partir d'une caserne commune ("Règlement technique sur les exigences de sécurité incendie").

4 Liste des dangers critiques

4.1 Les exigences de la présente norme sont établies en tenant compte de l'analyse des risques effectuée conformément à la norme GOST R 53387 en ce qui concerne les dangers, les situations dangereuses et les événements identifiés comme étant critiques pour les ascenseurs pour les pompiers et nécessitant la prise de mesures pour éliminer ou réduire les risques.

4.2 Liste des dangers et des situations de danger les plus importants pris en compte dans la présente norme:

- dangers généraux pour les ascenseurs,

- risque de blocage / blocage de l'ascenseur,

- actions retardées des pompiers,

- une combinaison de dangers,

- défaillance (défaillance) du fonctionnement du système de contrôle,

- actions erronées des pompiers, des passagers (facteur humain),

- vandalisme dans les installations d’ascenseur.

4.3 La présente norme ne traite pas les dangers suivants:

- bloquer des personnes dans la salle d'ascenseur à des étages non desservis par des ascenseurs,

- la pénétration d'incendie et d'eau présentant des risques liés à l'eau dans le hall d'ascenseur et / ou la gaine, dans les locaux de l'équipement d'ascenseur,

- destruction du bâtiment avant que les pompiers cessent d'utiliser l'ascenseur pour les pompiers.

5 Exigences de sécurité et / ou mesures de protection

5.1 * Exigences pour les structures de bâtiment et les équipements des systèmes de protection incendie afin d'éviter, par des mesures de construction, la pénétration de l'eau servant à éteindre un incendie dans les gaines et les locaux techniques des ascenseurs des pompiers, ainsi que les exigences relatives à l'alimentation des ascenseurs des pompiers conformément à la norme GOST R 53296.
_______________
* Le respect de ces exigences n’incombe pas aux fabricants (fournisseurs) d’ascenseurs.

5.2 Paramètres de base et dimensions des ascenseurs pour les pompiers

Les principaux paramètres et dimensions des ascenseurs destinés aux pompiers doivent être conformes aux exigences du règlement technique sur la sécurité des ascenseurs.

5.2.1 La capacité de levage des pompiers doit être d'au moins 630 kg.

5.2.2 Dimensions des cabines, capacité de levage et vitesse des ascenseurs pour les pompiers - selon GOST R 53770.

5.2.4 La largeur de la porte de la cabine et de l’arbre devrait être d’au moins 800 mm.

5.2.6 Sur le palier principal situé à proximité de l'entrée de la gaine d'ascenseur pour les pompiers, il devrait y avoir un marquage sous la forme d'un pictogramme donné à l'annexe A.

5.3 Libération des pompiers d'un taxi coincé dans une mine

5.3.1 Une trappe doit être aménagée dans le toit de la cabine d'ascenseur pour les pompiers. La largeur de la trappe à la lumière doit être au moins de 0,5 à 0,7 m. Pour les ascenseurs d’une capacité de chargement de 630 kg, il est autorisé de réaliser une trappe dont la taille à la lumière d’au moins 0,4 à 0,5 m doit être déverrouillée (fermée) avec une clé conçue pour mode "Transports des pompiers" conformément au 5.6.2.1, a).

5.3.2 La conception du plafond suspendu (le cas échéant dans la cabine) devrait permettre son ouverture ou son retrait pour permettre aux pompiers d'accéder à la trappe sans utiliser d'outils spéciaux. Le faux plafond peut être ouvert à l'aide d'une clé qui met l'ascenseur en mode "Transport du service d'incendie" conformément à 5.6.2.1, a).

5.3.3 L’utilisation d’une échelle portable pour permettre, le cas échéant, aux pompiers de quitter la cabine d’ascenseur - conformément à l’Annexe B.

5.4 Matériaux utilisés

5.4.1 Exigences concernant les matériaux des structures de fermeture du compartiment de la cabine (murs, sol, plafond et portes) et les matériaux des portes des cages d'ascenseur pour les pompiers - conformément à la norme GOST R 53296.

5.4.2 Les caractéristiques techniques d'incendie des matériaux de finition (revêtement) des surfaces des murs et des plafonds d'un compartiment de cabine d'ascenseur pour pompiers ne doivent pas être inférieures à celles suivantes:

- groupe d'inflammabilité G2 selon GOST 30244,

- groupe d'inflammabilité B2 selon GOST 30402,

- groupe de production de fumée D3 selon GOST 12.1.044,

- groupe de toxicité lors de la combustion du T2 selon GOST 12.1.044.

Les indicateurs techniques de résistance au feu des matériaux de finition (revêtements) d’une épaisseur maximale de 0,3 mm ne sont pas normalisés. Dans les bâtiments équipés de systèmes de contrôle d'accès pour la population et les visiteurs, les paramètres techniques de résistance au feu de la couche de revêtement jusqu'à 1,2 mm d'épaisseur ne sont pas normalisés.

5.4.3 Les caractéristiques techniques d'incendie des matériaux pour les revêtements de sol de la cabine d'ascenseur destinés aux pompiers ne doivent pas être inférieures à ce qui suit:

- groupe de propagation de flamme RP2 selon GOST R 51032,

- groupe de production de fumée D3 selon GOST 12.1.044,

- groupe de toxicité lors de la combustion du T2 selon GOST 12.1.044.

5.4.4 Les lampes de plafond destinées à l'éclairage électrique fixe d'une cabine d'ascenseur destinée aux pompiers devraient être fabriquées dans des matériaux d'un groupe d'inflammabilité d'au moins B2 selon la norme GOST 30402.

5.5 Portes de cabine et cages d'ascenseur pour les pompiers

Les portes et les cages d'ascenseur doivent satisfaire aux exigences de la norme GOST R 53296.

5.6 Système de contrôle de levage pour pompiers

Le système de contrôle d'ascenseur doit assurer les modes suivants:

- "Risque d'incendie" (phase 1),

- «Transport des unités de pompiers» (phase 2).

5.6.1 Le mode de fonctionnement de l'ascenseur "Risque d'incendie".

5.6.1.1 L'ascenseur doit être commuté sur le mode "Danger d'incendie" (phase 1) à l'aide du système d'alarme incendie automatique du bâtiment (structure), à ​​la réception duquel la cabine d'ascenseur doit être envoyée au niveau du palier principal. En cas de détection de facteurs d'incendie dangereux par le système d'alarme incendie automatique situé à l'étage principal, il est possible de déplacer la cabine d'ascenseur vers un autre étage (alternatif) désigné. Cette possibilité doit être convenue lors de la commande de l'ascenseur.

De plus, il est possible d’installer un interrupteur spécial portant une icône (voir annexe A) et situé dans le hall d’ascenseur du niveau principal de l’atterrissage à une distance ne dépassant pas 2,0 m de l’horizontal du bord de la porte de l’ascenseur pour les pompiers à une hauteur de 0,9 à 1,8 m. L’interrupteur spécial doit avoir les positions "0" et "1", dont le transfert avec la clé selon 5.6.2.1, liste a), de la position "0" à la position "1", l’ascenseur doit passer en mode "Danger d’incendie" (phase 1). .

5.6.1.2 Les appareils et les appareils d'ascenseur situés dans les étages et les portes de la mine (cellules photoélectriques, boutons tactiles, etc.), susceptibles d'être affectés par la fumée et les températures élevées, ne devraient pas empêcher l'ascenseur de passer en mode "Risque d'incendie".

5.6.1.3 Lorsque le mode "Risque d'incendie" est activé, tous les dispositifs de sécurité doivent rester en état de fonctionner, à l'exception du dispositif de contrôle de la porte, ainsi que du contrôle de l'entrée non autorisée dans la mine.

5.6.1.5 Lorsque l'ascenseur se trouve dans les modes «Révision», «Commande depuis la salle des machines», ainsi que lorsque les contacts électriques du circuit de sécurité sont déclenchés en cas d'incendie dans le bâtiment, le signal sonore de 5.6.1.4 indique au personnel d'exploitation la nécessité, si possible, mettez l'ascenseur en mode "fonctionnement normal". Cela vous permettra d'exécuter la commande pour activer le "risque d'incendie". Le signal sonore peut être arrêté après la mise en marche de l'ascenseur en mode "Danger d'incendie".

5.6.1.6 Après avoir reçu la commande de 5.6.1.1, la commande d'ascenseur pour pompiers passe automatiquement en mode "Danger d’incendie" (phase 1). En mode "Danger d’incendie" (phase 1), l’algorithme de l’ascenseur pour pompiers fournit les éléments suivants:

a) tous les ordres récemment reçus dans la cabine d'ascenseur et les appels provenant des étages ne sont pas enregistrés et ne sont pas acceptés pour exécution,

b) toutes les commandes et tous les appels précédemment enregistrés sont annulés,

c) les ascenseurs situés à n’importe quel étage doivent fermer les portes et, sans arrêt intermédiaire, suivre l’atterrissage principal (désigné),

d) un ascenseur se déplaçant dans la direction allant du palier principal (désigné) doit s'arrêter à l'étage suivant sans ouvrir les portes, changer de direction et suivre le palier principal (désigné),

e) un ascenseur se déplaçant dans la direction de l'étage d'atterrissage principal (désigné) doit poursuivre son mouvement sans arrêts intermédiaires à l'étage d'étage principal (désigné),

f) lors de l'arrivée de l'ascenseur pour les pompiers à l'étage principal (désigné), les portes de la cabine et le puits s'ouvrent automatiquement et restent en position ouverte.

Les autres mouvements de la cabine d'ascenseur pour les pompiers ne peuvent être effectués que sur ordre des pompiers du poste de contrôle situé dans les pompiers de la cabine d'ascenseur dans le mode "Transport des unités de pompiers" (phase 2),

g) la transition de l'ascenseur au mode «Risques d'incendie» devrait être indépendante de la défaillance des ascenseurs passagers associés à l'ascenseur des pompiers par la direction du groupe.

i) Le haut-parleur à deux voies conforme à GOST R 53780 doit rester en état de fonctionnement.

5.6.1.7 La commande permettant de passer en mode «Risque d’incendie» pour chaque ascenseur, y compris l’ascenseur des pompiers, même si les ascenseurs sont combinés par un système de contrôle de groupe, est donnée séparément.

5.6.2 Mode de fonctionnement de l'ascenseur "Transport des pompiers"

5.6.2.1 En mode "Transport de pompiers", l'algorithme de fonctionnement de l'ascenseur pour pompiers fournit les éléments suivants:

a) l'inclusion du mode "Transport de pompiers" (phase 2) est effectuée après l'achèvement du mode "Risques d'incendie" (phase 1).

Le fonctionnement de l'ascenseur en mode "Transport de services d'incendie" ne doit pas dépendre de la défaillance des ascenseurs passagers associés à l'ascenseur des pompiers par la direction du groupe.

L'ascenseur doit être commuté sur le mode "Transport du service d'incendie" à l'aide d'une clé universelle insérée dans la clé triangulaire, située sur ou à proximité du panneau de commande. La clé universelle est tournée de la position "Off" (position "0") à la position "On" (position "1"). La clé universelle ne doit pouvoir être retirée de la fente qu’en position "0",

b) une commande de mouvement est soumise en appuyant sur le bouton de commande du panneau de commande avec le numéro du sol souhaité. Après avoir appuyé sur le bouton, les portes doivent commencer à se fermer, tandis que le bouton de commande doit être maintenu enfoncé jusqu'à la fermeture complète des portes. Le relâchement du bouton pendant le processus de fermeture devrait automatiquement ouvrir la porte. Le bouton spécial "Fermeture des portes" permet de fermer les portes. Les actions effectuées avec ce bouton doivent être similaires à celles décrites pour le bouton de commande. Une seule commande peut être soumise et enregistrée. La commande enregistrée doit avoir une indication lumineuse au poste de contrôle de la cabine,

c) l'emplacement de la cabine doit être indiqué sur les écrans de la cabine et sur le sol de l'entrée des pompiers dans le bâtiment,

d) lors du déplacement de la cabine en fonction de la commande enregistrée, il est possible de l'annuler et d'enregistrer une nouvelle commande,

д) открывание дверей остановившейся на этаже кабины возможно только путем постоянного нажатия на кнопку открытия дверей. Если до полного открытия дверей нажатие на кнопку открытия дверей прекращается, то двери должны автоматически закрываться,

f) lorsque les portes sont fermées, le déplacement de la clé dans la cabine de la position "1" à la position "0" devrait automatiquement mettre l'ascenseur en mode "Danger d'incendie",

g) lorsque la clé est transférée de la position "1" à la position "0" lorsque la cabine d'ascenseur est à un étage et que les portes sont ouvertes en mode "Service d'incendie", la cabine reste dans cette position et aucune commande n'est émise jusqu'à ce que la clé soit mise en position "1 ",

i) dispositifs de contrôle des portes, moyens destinés à empêcher la cabine de démarrer lors d'une entrée non autorisée dans la cage d'ascenseur, les contacts de sécurité pour contrôler la fermeture de la trappe de la cabine doivent être débranchés en mode de fonctionnement "Transport de services d'incendie",

j) dans le mode "Transport de pompiers" (phase 2), la communication à haut-parleur dans les deux sens selon 5.8.1 doit rester en état de marche,

k) à la fin du fonctionnement de l'ascenseur en mode "Transport du service d'incendie", le mouvement de l'ascenseur devient possible une fois que l'ascenseur est revenu en mode "Fonctionnement normal". L'ascenseur doit être ramené au mode «Fonctionnement normal» uniquement après qu'une personne autorisée a inspecté l'ascenseur et identifié aucun dommage à l'ascenseur.

5.7 Système de communication d'ascenseur pour les pompiers

5.7.1 La cabine d'ascenseur des pompiers doit être équipée de moyens permettant de se connecter au système de communication bidirectionnel et d'assurer la communication en mode "Transport de service d'incendie" (phase 2) entre la salle de contrôle ou le panneau de commande central du système de protection incendie (CPA SDR), le cas échéant , ainsi qu’un ascenseur, ainsi qu’au rez-de-chaussée principal.

5.7.2 La communication par interphone à partir de la cabine d'ascenseur doit s'effectuer sans utiliser de combinés.

6 Confirmation du respect des exigences de sécurité et / ou des mesures de protection


La vérification du respect des exigences de sécurité et des mesures de protection des ascenseurs pour pompiers, prévue à la section 5, doit être effectuée conformément au tableau 1.


Tableau 1 - confirmation de conformité

Clause de cette norme

Vérification de la conformité de la documentation technique avec la norme

Vérification de la conformité de l'ascenseur avec la documentation technique

Installation dans des bâtiments

Les types de bâtiments suivants sont équipés d'un ascenseur pour les services d'incendie en mouvement:

  • tous bâtiments, à l'exception des immeubles d'appartements, d'une hauteur supérieure à 28 mètres,
  • immeubles modernes d'une hauteur de 50 mètres,
  • les établissements d'enseignement pour enfants d'une hauteur de 5 mètres,
  • hôpitaux d'une hauteur supérieure à 5 mètres,
  • centres spécialisés pour personnes âgées et handicapées d'une hauteur de 5 mètres,
  • bâtiments en acier de diverses institutions pour enfants, dont la hauteur est supérieure à 5 mètres.

L'installation d'un ascenseur d'incendie nécessite la prise en compte obligatoire de certaines nuances. Avant de l'installer, les moyens de déplacement des équipes de secours arrivant en cas d'urgence sur le site d'allumage sont préalablement étudiés. Cela garantit leur accès direct depuis la cabine d'ascenseur à tous les points possibles du bâtiment.

Les pompiers de ce type sont le plus souvent installés dans une salle réservée ou sont situés à côté des taxis pour le transport de passagers. Dans le même temps, ils sont combinés dans un groupe avec un seul contrôle. En période de calme, ces ascenseurs peuvent être utilisés pour transporter des marchandises et des passagers.

Les appareils sont nécessairement équipés de portes coulissantes horizontales à commande automatique. L'élévateur installé doit fonctionner correctement même en cas de surpression dans le puits due à la désenfumage. Le plancher de la cabine d'ascenseur est recouvert d'un revêtement antidérapant et une sortie de secours se trouve à proximité de l'ascenseur d'incendie.

Caractéristiques de conception

Les ascenseurs permettant de déplacer les pompiers en fonction du type de commande diffèrent des simples cabines d'ascenseurs. Le toit de l'appareil anti-incendie est équipé d'une trappe d'évacuation des personnes et l'ascenseur lui-même est contrôlé uniquement à l'aide de boutons poussoirs, car l'utilisation de boutons de type tactile n'est pas autorisée.

En cas d'incendie, les portes d'un tel ascenseur s'ouvrent très lentement après qu'un ordre a été donné par un pompier à l'intérieur de la cabine. Ceci est fait pour évaluer rapidement la situation principale sur le sol et fermer instantanément les portes de la cabine d'ascenseur.

L'ascenseur d'incendie a un système spécial avancé de contrôle du feu. Lorsqu'un feu apparaît, toutes les cabines descendent immédiatement au premier étage du bâtiment et s'ouvrent avant que les pompiers n'apparaissent.

Lorsque le système d’incendie est en marche, ils sont bloqués. Le déverrouillage nécessite la clé utilisée par les pompiers. Aujourd'hui, chaque fabricant d'ascenseurs moderne utilise sa propre clé, activant ainsi le mode de déplacement des pompiers.

Par conséquent, des coffres-forts spéciaux sont installés dans le bâtiment, dans lesquels des clés adaptées à un modèle d'appareil particulier sont placées pour les unités de secours.

Conformément aux exigences généralement acceptées, l'ascenseur pour pompiers en mouvement est équipé de portes résistantes au feu résistantes pouvant résister aux flammes pendant au moins une heure.

Horaire de travail et documentation

Le fonctionnement des ascenseurs de lutte contre l’incendie modernes est régi par les documents suivants:

  • GOST 52382–2010 «Ascenseurs pour la circulation des passagers et ascenseurs pour le fonctionnement des services d'incendie»,
  • GOST 53296–2009 «Installation d’ascenseurs modernes pour la lutte contre l’incendie dans les bâtiments»,
  • GOST 22.9.11-2013 «Sécurité en cas d'incendie. L’utilisation d’équipement de sauvetage pour évacuer les habitants d’immeubles modernes »,
  • GOST 28911 "La conception des ascenseurs modernes destinés aux pompiers en mouvement doit être pleinement conforme aux normes et règles établies",
  • GOST 3047.1 "Un ascenseur à incendie doit être installé dans une mine séparée, entourée d'une structure présentant un degré élevé de résistance au feu",

Conformément aux normes adoptées, des matériaux non combustibles sont utilisés pour la fabrication des ascenseurs d'extinction. Cet équipement peut supporter un poids d'au moins 1 000 kg. Il est créé avec une largeur minimale de 1 100 mm et une profondeur de 2 100 mm pour un meilleur placement du brancard à l'intérieur de la cabine.

L'ascenseur d'incendie moderne est équipé d'une alimentation de secours et d'un câble câble qui assure la communication avec le service d'incendie en activité. Dans un immeuble de différentes hauteurs, un ascenseur à incendie moderne monte à l'étage supérieur en une minute.

Sa cabine est équipée d'une trappe de plafond pour l'évacuation rapide des sauveteurs coincés dans la mine, ainsi que d'une passerelle résistante vous permettant de monter rapidement au prochain étage en cas de problème. De plus, des supports sont installés à l'intérieur de la mine, avec lesquels l'échelle est remplacée.

La cage d'ascenseur a un niveau élevé de résistance au feu et au moins deux heures après un incendie permet à la cabine de se déplacer en toute sécurité. Les portes de la cabine sont maintenues ouvertes en appuyant sur un bouton spécial.

Une fois relâchées, les portes se ferment immédiatement, ce qui offre la sécurité nécessaire lorsque la cabine s’arrête sur un sol inondé de flammes.

Dans le hall, au rez-de-chaussée, près de l'emplacement de l'entrée de la cabine d'ascenseur, une niche spéciale ou une armoire en métal avec un escalier mobile est installée. Ils sont équipés d'une porte en métal, fermée par une clé spéciale, qui permet de mettre en service l'ascenseur pour le transport des pompiers.

Les gaines des ascenseurs de lutte contre l'incendie modernes situés dans les sous-sols et les sous-sols d'un immeuble de grande hauteur sont obligatoirement équipées de systèmes de ventilation modernes, qui permettent d'éliminer la fumée se propageant rapidement à travers les étages.

Dans les bâtiments modernes, en cas d'incendie, les ascenseurs destinés à déplacer les pompiers facilitent grandement leurs actions et aident à évacuer rapidement les personnes. La loi russe prévoit l’équipement obligatoire de certaines cabines dans certains immeubles de grande hauteur.

Paramètres clés et dimensions

Je dois dire que dans la pratique, un tel système d'ingénierie, nécessaire pour de nombreux bâtiments et structures, reste à ce jour assez rare dans la plupart des villes du pays. Pourquoi est-ce le cas, il est intéressant de comprendre plus en détail pour comprendre l'essence du problème.

Les normes de sécurité appelées «Ascenseurs incendie» GOST incluent les documents officiels suivants en vigueur en Russie aujourd'hui:

  • GOST R 52382-2010, qui définit les exigences pour la conception de tels ascenseurs, la sécurité des personnes pendant le transport.
  • GOST R 53296-2009, qui réglemente l'installation de ces ascenseurs dans des bâtiments, des structures.
  • GOST R 22.9.11-2013, où la liste de classification est établie, les exigences techniques relatives aux équipements de secours d’urgence permettant de sauver les personnes des immeubles de grande hauteur en cas d’urgence, y compris l’ascenseur ACS installé à l’extérieur des bâtiments.

En plus d’elles, l’installation, l’exploitation des ascenseurs de pompiers dans les bâtiments / structures est réglementée par:

  • Art. 90 Loi fédérale n ° 123-Loi fédérale, exigeant la mise à disposition de moyens permettant d'élever les employés des services d'incendie au sol des bâtiments.
  • SNiP 21-01-97 *, qui régit les exigences de sécurité pour tous les bâtiments.
  • SP 118.13330.2012 * sur les bâtiments / structures publics.
  • SP 54.13330.2016 sur les immeubles résidentiels résidentiels, où, sous certaines conditions, l'installation de tels ascenseurs est également nécessaire.
  • NPB 250-97, établissant une liste d'exigences pour les ascenseurs pour la livraison des services d'incendie montés dans des bâtiments, des structures pour n'importe quel but.

Parmi les principales caractéristiques de ces appareils, vous devez connaître les éléments suivants:

  • Un ascenseur à incendie est un dispositif technique interne ou externe équipé d'installations de protection, de contrôle et de communication, permettant une livraison sûre et rapide des pompiers, des unités de secours aux étages / élévations d'objets protégés.
  • Les dimensions de l'ascenseur ne doivent pas être inférieures à 1,1 x 2,1 m, de sorte qu'il est possible de transporter une civière avec des patients qui ne marchent pas, ainsi que des personnes handicapées en fauteuil roulant depuis des bâtiments à des fins médicales et préventives, en cabine.
  • La largeur de l'ouverture de construction de la mine, ainsi que la porte de la cabine d'un tel ascenseur, doivent être d'au moins 800 mm.
  • Les ascenseurs de pompiers doivent avoir une capacité d'au moins 630 kg dans les bâtiments résidentiels de grande hauteur, et de 1 000 kg - dans les bâtiments publics, les installations de production et les structures.
  • La vitesse de déplacement d'un ascenseur à incendie doit être au moins de N / 60 (N - hauteur d'un bâtiment résidentiel / public, ingénierie, structure technologique).
  • Fonctionnalité fiable des systèmes de désenfumage des mines, des halls des ascenseurs d’incendie, leur blocage avec Installations APS, c.-à-d. activation automatique lors du fonctionnement capteurs de fumée, détecteurs de chaleur.

Est important : en plus de la période d'utilisation prévue pendant la reconnaissance, la localisation / l'élimination des flammes dans le bâtiment, un ascenseur d'incendie peut être utilisé comme ascenseur de passagers ou commercial.

Exigences de conception

La gaine d'un tel dispositif, tous deux situés à l'intérieur du bâtiment et fixés à l'extérieur, doit être constituée de matériaux de construction incombustibles, de manière à ce que la résistance au feu de l'enveloppe du bâtiment ne soit pas inférieure à REI 120. Outre la porte, il est permis de réaliser des ouvertures technologiques pour l'alimentation des services publics: systèmes d'alimentation , contrôle / communication, systèmes de ventilation, à condition qu'ils soient remplis trappes de feu, plâtre ignifuge toute l'épaisseur des murs / cloisons.

Les structures de construction des clôtures des halls / vestibules de ces ascenseurs sont réalisées par des cloisons coupe-feu de type 1 avec des portes étanches aux gaz et aux fumées de type 2 avec des dispositifs de fermeture automatique, ainsi que le scellement du narthex.

Les clôtures des salles des machines de ces ascenseurs sont réalisées par des barrières coupe-feu - pas moins que le REI 120 et leurs portes - pas moins que le EI 60.

Bien que, conformément aux normes PB, les portes des ascenseurs puissent avoir une limite de résistance au feu d'au moins 30 EI, mais portes coupe-feu les systèmes permettant de lever les combattants des pompiers jusqu'aux planchers / marques des bâtiments doivent être au moins égaux à 60.

En plus des performances, de la configuration et du dispositif de ces ascenseurs, certaines normes / règles de sécurité doivent être respectées:

  • Les éléments de clôture de la structure de la cabine d’ascenseur sont en matériaux incombustibles ou appartiennent au groupe G1. La décoration / le revêtement intérieur n’est pas inférieur à G2.
  • Fournir une alimentation de secours pour l’alimentation de catégorie 1 afin d’empêcher tout blocage / blocage en cours de route.
  • Installation d'une ligne / d'un câble de communication de la cabine au mur extérieur du bâtiment pour assurer un contact permanent avec le responsable de l'extinction des incendies.
  • Une cabine de plafond et une passerelle sont aménagées dans la cabine d’ascenseur afin de permettre la remontée jusqu’à l’étage ou la hauteur la plus proche de la structure et à l’intérieur des supports de puits.
  • Les portes d'ascenseur ne peuvent être à l'état ouvert que lorsque le bouton est enfoncé, mais se ferment si elles sont relâchées, ce qui garantit davantage la sécurité des personnes dans la cabine.
  • La présence d'un dispositif d'alarme de surcharge dans la cabine.

La conception, le matériau de la garniture de sol de la cabine de pompier doivent être antidérapants sur une surface humide.

Règles d'installation du bâtiment

Ascenseur pour le transport des services d'incendie lors de la division du bâtiment en compartiments coupe-feu sans faute est établi dans chaque chaque partie. Lors de l'utilisation d'éléments de construction en acier lors de la construction de la cage d'ascenseur protection incendie des structures métalliques assurer la limite de résistance au feu requise.

L’installation de tels ascenseurs est réalisée pendant la construction des bâtiments / structures, la reconstruction des bâtiments existants, le remplacement des ascenseurs qui ont développé leur durée de vie.

Un ascenseur à incendie ne devrait généralement pas relier le sol et le sous-sol d'un bâtiment / d'une structure. Il est permis d’avoir des arrêts au sol et deux niveaux souterrains, y compris le sous-sol. S'il y a trois autres sous-sols dans le bâtiment, l'installation d'un ascenseur incendie séparé avec des arrêts à chaque élévation du bâtiment ou de la structure est requise.

Non seulement les cages de ces ascenseurs, mais également les halls / vestibules des sous-sols sont équipés de systèmes / installations de ventilation indépendants qui créent une pression excessive de l’air qui déplace la fumée.

Avec la mise à disposition de bâtiments, d'installations industrielles avec de l'eau systèmes d'extinction d'incendie fixes l'installation arroseur ou déluge d'irrigants Dans les halls, les vestibules des ascenseurs et aussi directement devant eux à l’altitude / au sol sont inacceptables.

Dans le même temps, ces locaux sont protégés par des détecteurs d'incendie de l'installation APS du bâtiment.

Modes de fonctionnement

Il y a trois modes. Les normes d'incendie pour les ascenseurs sont les suivantes:

  • Transport de passagers en mode quotidien normal.
  • Le «risque d’incendie» est le mode de la séquence d’actions établie du système de contrôle qui spécifie son déplacement forcé vers le rez-de-chaussée de l’embarquement du passager, à l’exception des commandes provenant directement de la cabine et des appels provenant d’étages / marques en cours de route. En règle générale, à l’arrivée à l’atterrissage, au premier étage de l’ascenseur, la ou les portes (s) sont ouvertes (s) jusqu’à l’arrivée du premier corps d’incendie.
  • "Transport des pompiers" - algorithme assurant le mouvement de l'ascenseur, exclusivement sur instructions des pompiers de la cabine. Cela ne se produit pas avec l'écran tactile, mais uniquement à l'aide d'un bouton push not fixed. En même temps, les portes ne s’ouvrent pas automatiquement à leur arrivée à l’altitude choisie du bâtiment, mais uniquement sur ordre du cockpit. L'ouverture n'est pas rapide, ce qui permet aux pompiers d'évaluer la situation, de donner l'ordre de fermer les portes en cas de danger immédiat.

Regarde la vidéo: Minecraft - Les MDM : pistons #8 Application de l'ascenseur (Septembre 2020).

Pin
Send
Share
Send
Send