Conseils utiles

Le meilleur moyen de mémoriser la mémoire à long terme

Une bonne mémoire est une question de fierté. À l'ère moderne, nous percevons chaque jour des tonnes d'informations. Ce n'est tout simplement pas réussi à se souvenir. Inutile de dire que, récemment, les gens se sont habitués à tout mettre dans des mémos téléphoniques. Cependant, le cerveau est notre disque dur le plus puissant et le plus fiable. Cependant, pour mémoriser des informations, vous avez besoin d’une bonne mémoire et de quelques astuces. Cependant, les premières choses d'abord.

Utilisation de la mémoire

Comment se rappeler des informations plus rapidement? Il est impossible de trouver la réponse à cette question sans comprendre ses capacités données par la nature. Le fait est que nous avons presque tous développé plusieurs types de mémoire. Mais l'un d'entre eux est le plus fort. Alors, voici tous ses types:

  • visuel (visuel),
  • auditif (auditif)
  • tactile (kinesthésique),
  • goût et olfactif.

Ce dernier type de mémoire est considéré comme le moins pratique, car le goût et l’odorat sont les moins susceptibles d’agir comme principaux analyseurs. Cependant, tous ces types sont combinés dans un type de mémoire - figuratif. Image, son, sensation, odeur et goût: tout cela contribue à créer une image précise de notre imagination.

Il existe également une mémoire verbale-logique, motrice (motrice), émotionnelle, volontaire, involontaire, à court terme, à long terme et opérationnelle. Mais la mémorisation contribue, bien sûr, au premier de cette liste.

Tableau d'efficacité de la mémorisation

Maintenant que vous comprenez en quoi les processus ci-dessus diffèrent, je vous présente mon tableau sur l'efficacité du stockage d'informations dans la mémoire à long terme.

Il s'agit d'une manière globale de mémoriser et de répéter des informations.

La combinaison de méthodes est organisée de manière à augmenter l’efficacité de la mémorisation dans la mémoire à long terme.

Toutes ces étapes sont testées sur leur propre expérience, ainsi que par les étudiants de mes cours.

  1. Cramming + lecture
  2. Cramming + rappel
  3. Cramming + répétition d'intervalle
  4. Mnémoniques + lecture
  5. Mnémoniques + rappel
  6. Mnémoniques + répétition d'intervalle

Le tableau de l'efficacité des méthodes de mémorisation en mémoire à long terme

Rouge - mémorisation
En bleu - répétition
Chiffres croissants - l'efficacité de l'ensemble des techniques

Je vais commenter pourquoi une telle table et pourquoi son leader est la combinaison de «mnémoniques» + «répétition d’intervalle».

La lecture d'informations ne vous donne pratiquement aucun utilitaire de mémorisation. Si vous voulez répéter et vous rappeler longtemps, alors ne répétez que de mémoire (le processus de "souvenir")! Éloignez-vous du dépliant, de l'ordinateur, du livre et tentez d'extraire indépendamment les données que vous essayez de retenir.

Si vous ne pouvez pas le faire dans son intégralité, jetez un coup d'œil à la source d'informations. Mais! Après, assurez-vous de répéter à partir de la mémoire sans compter sur la source.

Lorsque vous vous souvenez d'informations et que vous ne les lisez pas, les connexions créées lors de la mémorisation sont activées dans le cerveau. Plus elles sont activées, plus elles deviennent fortes et plus les informations sont mémorisées. Avec une simple lecture, les communications sont activées au minimum.

Se souvenir est plusieurs fois plus efficace et constitue essentiellement la seule répétition correcte. La répétition d'intervalle (nous en reparlerons plus tard) vous fait gagner encore plus de temps lors de la mémorisation dans la mémoire à long terme, mais la base est la même: la répétition à partir de la mémoire.

Avec la répétition triée. Maintenant de se souvenir.

En général, à propos de souvenir, j'ai un site entier - celui-ci)) sur lequel vous êtes maintenant. Et tout ce site est dédié à la mémorisation efficace. L'ensemble des techniques et techniques permettant une mémorisation efficace est appelé "mnémonique". Il s’agit principalement de techniques de mémorisation basées sur la présentation d’informations sous la forme d’images visuelles éclatantes et créant un lien entre elles.

Quelle est la mémoire

De nos jours, lorsqu'il est possible d'enregistrer, de trouver et d'extraire des informations de n'importe lequel de ses supports, une bonne mémoire est toujours valorisée et la question: «Comment mémoriser rapidement des informations» reste d'actualité.

Parfois, se rappeler semble être un exercice inutile, car vous pouvez aller en ligne et «vous souvenir» de ce dont vous avez besoin. Cependant, il n’ya pas toujours du temps pour rechercher des informations, il est parfois nécessaire de vous souvenir de manière urgente.

De plus, la mémoire non utilisée perd progressivement ses fonctions et, avec elle, les autres processus cognitifs mentaux, le coefficient d'intelligence diminue.

La mémoire doit être formée! Ce n’est pas difficile à faire - vous devez l’utiliser plus souvent, en facilitant les processus de mémorisation, de stockage et de reproduction de l’information par diverses techniques et techniques.

La mémoire est un processus, une fonction et une capacité cognitifs mentaux complexes, comprenant quatre étapes: la mémorisation, le stockage, la reproduction et l'oubli.

Grâce à la présence de mémoire, une personne apprend et se développe en tant que personne, car elle a la capacité de stocker son expérience de vie accumulée, ses connaissances et ses compétences.

Plus la personne est âgée, plus la question qui se pose est fréquente: «Comment se souvenir d'une grande quantité d'informations?». Bien que le problème de la mémorisation soit rencontré par presque tout le monde. Normalement, si la mémoire ne s'améliore que de la naissance à vingt-cinq ans, elle reste relativement constante à l'âge adulte et s'aggrave à un âge avancé.

De nombreuses techniques ont été développées pour faciliter le processus de mémorisation. Celles qui améliorent la mémoire grâce à la formation de connexions associatives sont appelées mnémoniques.

L'ensemble de mnémotechnique s'appelle mnémotechnique, traduit de l'ancien art grec de la mémorisation. C'est la méthode la plus populaire de stockage d'informations sur une longue période.

Mnémoniques et programme ANKI

En ce qui concerne la répétition de l'intervalle, il y aura un article détaillé séparé à ce sujet, je décrirai brièvement pourquoi c'est meilleur.

Imaginez que vous vous souveniez du tableau périodique. À retenir après un an, vous devez le répéter périodiquement. Mais quand exactement? La première chose qui me vient à l’esprit est, par exemple, une fois par semaine. C'est 52 fois par an.

Régime de travail? De travail.

Mais la nuance est que, dans la pratique, vous n'avez pas à le répéter si souvent. Après quelques répétitions, par exemple 12-15, vous comprendrez que vous le connaissez déjà par cœur.

Question «Pourquoi alors continuez-vous à le répéter si souvent?»

Cette question ne fait que fermer la "répétition de l'intervalle". Il vous permet de répéter les informations nécessaires uniquement à ces intervalles, quand il est possible de les oublier et avec un nombre de répétitions aussi réduit, de manière à ce qu’après 1 à 5 ans, les informations restent dans votre mémoire.

À l'heure actuelle, le meilleur programme qui vous permet de répéter des informations sur le principe de la répétition d'intervalle - ANKI. Dans ce document, sous forme de cartes, vous téléchargez les données qui vous intéressent et répétez-les périodiquement (le programme lui-même fournit des informations au bon moment).

Les mnémoniques combinés à la répétition d'intervalles (programme ANKI) sont une tuerie!

Bien sûr, “mortel” en termes de formation efficace 🙂

En elles-mêmes, elles sont les meilleures parmi les techniques similaires (la mnémonique est meilleure que le bourrage, et la répétition par intervalles est meilleure que le rappel aléatoire quotidien).

Mnemonics est le meilleur souvenir!
ANKI (répétition d'intervalle) le meilleur de la répétition!

Par conséquent, la combinaison "mnémoniques + répétition d'intervalle" donne la plus grande efficacité lors de la mémorisation dans la mémoire à long terme.

Si vous avez d'autres solutions pour rendre le processus de mémorisation sur de longues distances encore plus efficace ou si vous avez encore des questions, écrivez dans les commentaires.

Méthode imaginative

Si vous parlez de la façon de mémoriser rapidement des informations, cette méthode mérite d’abord l’attention. Parce que c'est le plus efficace.

La mémorisation est le processus de recherche de relations. Ou leur création dans un tableau d'images. Si vous voulez mettre quelque chose dans votre mémoire, vous devez trouver ou créer une nouvelle connexion visuelle. Les informations, notamment abstraites (idées, pensées), ne peuvent pas être mémorisées.

Voici un exemple simple. Le mot manche, qui se traduit de l’anglais par «manche», vous pouvez essayer de vous enfoncer dans la tête une heure entière, en le répétant jusqu’à la nausée. Mais pourquoi, s'il est réel de se souvenir en 5 secondes? Tout est simple! Il suffit d'imaginer la manche d'un sweat-shirt bouché à ras bord par des prunes. Est-ce bizarre? Peut-être Mais maintenant, vous n’avez même pas à vous rappeler ce que signifie le mot manche. Et tout cela pour créer une connexion entre lui et l'image.

Même dans l'enseignement, cette méthode est utilisée. Rappelez-vous au moins les cours de mathématiques à l'école. Oui, toute personne qui l'a complétée il y a 10, 20 et 30 ans, à la question de savoir ce qu'est la bissectrice, répondra: il s'agit d'un rayon divisant un coin en deux. Et pourquoi Parce que la bissectrice est un rat qui court dans les coins et divise l'angle en deux. Tous les enseignants ont utilisé cette comptine pour simplifier la vie des élèves.

Des associations

Cette méthode est similaire à la précédente. Comment se rappeler des informations plus rapidement? Venez avec les associations! Ce sont des groupes d'images qui codent des informations. Ils ont toujours une base et des éléments superposés.

Nous n’avons même pas besoin de rechercher des associations, car elles nous entourent. Dans les numéros de téléphone sont des anniversaires à retenir. Dans des dates mémorables - numéros de maison, adresses d'amis. Et, bien sûr, les mots sont l’aide principale de chacun de nous.

Comment se rappeler rapidement les classes spectrales des étoiles? Elles sont désignées par des lettres et non par ordre alphabétique - O, B, A, F, G, K, M. Si vous réfléchissez un peu, vous pouvez créer une association amusante, en écrivant chaque lettre par mot et en les combinant dans une phrase sémantique: "One Blond-American Dates mâchées comme des carottes". Et par ce schéma, vous pouvez vous souvenir de presque tout - des dates aux formules.

En cours d'apprentissage

Le plus souvent, la réponse à la question de savoir comment mémoriser rapidement les informations est intéressante pour les écoliers et les étudiants. Ceux qui ont besoin d'apprendre quelque chose, et de préférence rapidement. Les méthodes ci-dessus doivent être utilisées, mais elles seront auxiliaires dans ce cas.

Le plus important est de définir un mode spécifique. Le meilleur moment pour assimiler les informations est de 8h00 à 11h00 et de 20h00 à 23h00. Cependant, tout dépend de l'heure à laquelle une personne se couche et se lève. Après avoir analysé votre activité, il n’est pas si difficile de trouver le meilleur moment pour vous-même.

Après avoir choisi l’heure, vous devez éteindre Internet et tous les gadgets électroniques, prévoir un silence ou un fond musical sans distraction, puis vous concentrer, en supprimant tout ce qui peut sembler plus intéressant à étudier de vos yeux. Pour beaucoup, le problème est le suivant. Mais vous pouvez vous concentrer si vous divisez le matériel digestible en plusieurs parties et que vous en apprenez un peu.

Par exemple, un étudiant doit se préparer à l'examen, qui sera dans 5 jours, 40 billets. Donc, il devra faire 10 pièces chaque jour. Cinq heures du matin, et pareil le soir, et pendant la journée, vous pourrez vous détendre. Le cinquième jour, répétez tout. Cela aidera. L'essentiel est de se fixer un objectif et de suivre un plan clair.

Auto-suggestion

Comment se rappeler rapidement les "grandes" informations? La question ainsi posée excite tous les étudiants à la veille de l'examen ou du test. La quantité d'informations (à part pas les plus intéressantes) est grande, mais il n'y a pas de temps. Que faire La réponse est simple Besoin de s'emporter.

Après tout, tout le monde a remarqué comment le temps passe imperceptiblement en marchant, en voyageant, en se divertissant! Et puis nous nous souvenons de tout dans des détails incroyables. Tout ça parce que c'était intéressant. Pour préparer l'examen de demain, vous devez vous laisser emporter par le sujet. «Pourquoi ai-je besoin de lui!», «J'oublierai tout en un jour!», «Il n'y a rien de plus ennuyeux au monde!» - toutes ces excuses sont bien connues des étudiants. Mais vous devez apprendre, car vous devez vous convaincre que le sujet et les informations présentent un intérêt sans précédent. Vous devez essayer de trouver quelque chose d’attrayant ou d’utile. Ou pour vous convaincre qu'aujourd'hui, rien de l'occupation, à part l'enseignement de cette matière, n'est disponible. Et assurez-vous de trouver la motivation. Vous pouvez promettre d'organiser des vacances après avoir réussi l'examen. En prévision, les informations sont mieux mémorisées.

Types de mémoire

Pour ceux qui se soucient de la question: «comment retenir une grande quantité d’informations», il est important de comprendre que la mémoire est arbitraire et involontaire.

La mémorisation involontaire se produit en plus de la volonté d'une personne, lorsque l'information est acquise par elle-même. Cela se produit lorsqu'une personne est impressionnée et extrêmement intéressée. Ce qu’il est intéressant de retenir plus facilement, c’est l’information nécessaire et importante qui «s’intègre» dans l’esprit.

La mémoire arbitraire se souvient avec la participation de la volonté, quand une personne doit faire des efforts pour absorber de la matière. C'est mécanique (mémorisation) et logique.

Cramming est beaucoup moins efficace que la mémorisation logique, car dans le second cas, l'information est comprise. Lorsque les informations sont perçues de manière critique, traitées, analysées, comparées, vues sous différents points de vue, non seulement elles sont bien mémorisées, mais elles sont conservées en mémoire pour une longue période ou pour toujours.

Par conséquent, la première chose qu’une personne qui souhaite apprendre à mémoriser rapidement au hasard doit prendre les armes - pour inclure la logique et la réflexion dans le processus.

Un individu prédomine généralement dans l'un des trois types de mémoire, en fonction de la manière prédominante de percevoir l'information:

  • visuel ou visuel, quand une personne se souvient d'une information, regardant des objets ou lisant un texte,
  • auditif ou auditif, lorsque les informations sont acquises par la prononciation et l'écoute,
  • kinesthésique ou tactile, quand il est plus facile de se rappeler ce que vous avez réussi à toucher ou à appliquer comme prévu.
  • Il existe une mémoire olfactive et gustative, mais l'odorat et le goût sont moins souvent les analyseurs les plus utilisés, ce qui explique pourquoi ces types de mémoire sont moins développés et plus souvent auxiliaires. Dans certaines professions, ils jouent un rôle majeur et peuvent donc très bien se développer.

Afin de comprendre comment mieux mémoriser les informations, vous devez déterminer quel type de mémoire est prédominant et l’utiliser principalement.

Un exemple bien connu lorsque vous devez vous rappeler ce que vous lisez est la préparation à l'examen. Lorsqu'un élève comprend que son type de mémoire prédominant est l'auditif, il lit le texte à voix haute et écoute l'enregistrement. S'il est visuel, le texte est lu pour lui-même et entièrement imprimé «comme une image», un texte kinesthésique est écrit.

Tous les types de mémoire sont combinés et ne peuvent fonctionner l'un sans l'autre. Le meilleur moyen de mémoriser facilement un texte est donc de le lire, de l'écouter et de le réécrire.

Approche approfondie

Il y a des gens qui ne sont pas intéressés par la façon de se rappeler rapidement une grande quantité d'informations. Il est important pour eux que certaines données soient stockées pendant longtemps sur leur «disque dur» interne.

Pour ce faire, utilisez la technique combinée de lecture rapide et détaillée. Alors, d'abord - une introduction détaillée à la matière. Quelqu'un lit 2-3 pages pour comprendre de quoi il a affaire. D'autres récupèrent des textes de différentes parties du livre (compendium ou autre source d'informations). Cependant, c'est une question individuelle. Le sens de la lecture superficielle n’est pas de mémoriser le texte, mais de le connaître.

Et puis vient le temps d'une méthode détaillée. Cela implique une lecture lente et réfléchie de toutes les informations disponibles et leur analyse parallèle. Vous pouvez mettre en évidence des mots complexes ou des phrases intéressantes, relire ce que vous ne pouviez pas comprendre la première fois.

En parallèle, il est souhaitable de prendre des notes et même des croquis. Et parlez à vous-même. Parler à voix haute est très utile car la mémoire auditive, verbale et visuelle est impliquée. En outre, la pleine conscience est activée plus fortement, car la lecture à voix haute est impossible sans concentration.

Recommandations pour faciliter la mémorisation

Il existe quelques règles simples sur la façon de mieux vous rappeler ce dont vous avez besoin. Ce sont des recommandations que beaucoup de gens connaissent, mais pour une raison quelconque, elles sont oubliées ou non suivies. Ils ne nécessitent pas de techniques supplémentaires spéciales ni de coûts de temps.

Recommandations générales sur la façon de mémoriser et de conserver les connaissances plus longtemps:

  1. Fixez-vous pour objectif de conserver les informations pendant une longue période ou déterminez la date limite après laquelle elles ne seront plus nécessaires. Le secret de cette méthode est de créer la bonne motivation et une définition claire du problème. Si une personne réalise l’importance et la nécessité de la mémorisation (même pendant un court laps de temps), la réponse à la question: «Comment mémoriser une grande quantité d’informations» peut ne pas se produire, car la mémoire est activée, de nouvelles possibilités et réserves s’ouvrent.
  2. Le meilleur moment pour mémoriser est une demi-heure du matin, juste après le réveil et une demi-heure du soir, avant d'aller au lit. Au milieu de la journée, lorsqu'il y a déjà beaucoup d'informations qui entrent dans le cerveau, il est plus difficile de se rappeler les faits nécessaires.
  3. Discussion et transmission d'informations. Quand une personne partage ses connaissances avec quelqu'un ou essaie d'expliquer quelque chose à une autre personne, elle-même revient une fois de plus et beaucoup plus profondément dans le sujet. Получение наводящих и уточняющих вопросов от собеседника поможет подключить логику, начать мыслить креативно, а не просто произносить заученное слово в слово.
  4. Акцентировать внимание на наиболее интересных и ярких моментах запоминаемого блока: что удивило, впечатлило, оказалось практически полезным.
  5. Se souvenir du texte la première fois peut être très difficile, mais si vous écrivez brièvement les principales idées et idées dans le bon ordre, sachant qu'il est possible d'utiliser un tel «aide-mémoire», il est tout à fait possible de reproduire le texte après la première lecture.
  6. Répétition. C'est peut-être la règle la plus célèbre pour une mémorisation efficace. La répétition significative n’est pas la même chose que le bourrage. Les scientifiques ont mis au point une formule pour une mémorisation efficace par répétition. Vous devez répéter les informations acquises avec un certain intervalle de temps: dix minutes, une heure, six heures et la dernière fois un jour après la mémorisation.
  7. La chanson Une façon intéressante et créative de mémoriser facilement le texte. Comment se rappeler ce que tu lis? Imaginez qu'il s'agisse d'un texte de chanson et chantez-le en inventant votre propre mélodie!

Astuces utiles

Comment apprendre à mémoriser rapidement des informations? Une règle simple à apprendre. Besoin de crier! Cela a été prouvé - l'information est plus rapidement mise dans le cerveau si une personne le crie.

Les émotions aident aussi. Surtout l'expression. Des gestes, des phrases, des expressions faciales - et tout ce qui peut les exprimer. Vous pouvez même jouer la scène devant le miroir.

Et pourtant, vous ne pouvez pas rester immobile. Si vous apprenez quelque chose, en tournant des cercles dans la pièce, vous pourrez activer le cerveau et, par conséquent, sa capacité à mémoriser des informations.

En passant, s’il est possible de changer la situation, vous devez l’utiliser. Et il est conseillé d'échanger une chambre contre la nature. L'air frais et l'absence de quatre murs en béton contribueront à une mémorisation plus active.

Mnémoniques

Mnemonics est beaucoup, vous pouvez choisir le plus approprié et "travail" d'entre eux. À l’aide d’une mnémonique, vous pouvez rapidement vous souvenir de dates, de chiffres, de noms, de textes, d’une langue étrangère, etc. Pour ce faire, il suffit de connecter l’imagination, de penser au sens figuré, de “dessiner” dans la conscience de l’image rappelée.

Les principales techniques de la mnémonique:

  1. La chaine Les parties mémorisées du matériau sont associées les unes aux autres de manière associative, séquentielle et par paires. Le premier élément est avec le deuxième, le deuxième avec le troisième, le troisième avec le quatrième et ainsi de suite. La taille des images doit être approximativement la même.
  2. Matryoshka. Cette méthode est également basée sur la formation de paires associatives, mais chaque image suivante est plus petite que la précédente et y est incluse.
  3. Méthode Cicero. Ceci est une chaîne d'images de référence. Une personne ne se souvient que d’eux, mais lorsqu’elle reproduit des informations, on se souvient de tout le reste. Les images de support doivent être claires et grandes.
  4. Associations libres. Après avoir identifié plusieurs images de support, une association est recherchée pour chacune d’elles, et l’image associative doit émerger dans la conscience, et non être déterminée logiquement.
  5. Pour mémoriser le texte la première fois, vous pouvez utiliser la méthode de l'icône. Le pictogramme est une lettre pittoresque. Un homme dans un petit croquis incarne le sens d'une phrase, d'une phrase ou d'une phrase, dessine des images familières, mais ne reçoit qu'un «hiéroglyphe égyptien» compréhensible.
  6. De ce fait, une série de pictogrammes est formée. Après la première lecture, il vous sera possible de répéter ce que vous avez dit ou de reproduire fidèlement le texte. C’est ainsi que l’on se souvient de la prose, des poèmes, des reportages, des discours pour parler en public, etc.
  7. Si vous devez vous rappeler un numéro à plusieurs chiffres (numéro de téléphone, numéro de voiture, etc.), vous devez le diviser en paires de chiffres et les associer à un événement, puis connecter chacun de ces événements à l'aide de la méthode de la chaîne.

Les mnémoniques deviennent compréhensibles si vous donnez des exemples de mémorisation basés sur des associations. Si vous avez besoin de vous rappeler le nom d'une nouvelle connaissance, vous pouvez vous rappeler son célèbre tesku (une personnalité exceptionnelle ou un héros de bande dessinée - en tout cas). Si des mots étrangers sont mémorisés, un mot de la langue maternelle ou une image du sujet est sélectionné pour chacun d'eux.

La mémorisation significative avec l'inclusion d'images mentales et la formation d'associations libres permet non seulement de mieux mémoriser les informations, mais contribue également au développement de la mémoire.

Chez les personnes utilisant des méthodes de mémorisation efficaces, les techniques acquises deviennent une habitude et la question de savoir comment mémoriser une grande quantité d’informations devient moins pertinente.

Répétition active

C'est un autre bon moyen de mémoriser rapidement des informations et de les transférer de la mémoire temporaire vers le long terme.

Au tout début, il s'agissait d'images et de connexions. Avec leur aide, vous pouvez vraiment vous rappeler des informations plus rapidement. Mais! Si une personne n'utilise pas ces connexions, elle s'effondrera tout simplement avec le temps. C’est la raison pour laquelle nous oublions ce dont nous nous souvenions auparavant. Et plus la connexion était faible, plus elle s'effondrait rapidement.

Par conséquent, vous devez utiliser cette méthode. Répétez les communications, mettez à jour les images visuelles et rendez-les plus vives. Et voici la conclusion: la mémorisation n’est pas un encombrement et une navigation constants de sources externes, mais une extraction régulière de la mémoire d’images jamais créées. Et il est préférable de passer un peu de temps afin de les trouver, puis de se rappeler des informations pour la vie, plutôt que de les mémoriser pendant des heures et de les oublier en une journée.

Développement d'habitudes

Il y a des gens pour qui se rappeler rapidement les informations nécessaires - il suffit de cracher. Et tout cela parce qu'ils suivent constamment les recommandations ci-dessus (et quelques autres qui se présentent d'eux-mêmes). Ces personnes entraînent leur mémoire et perfectionnent la capacité donnée par la nature. Et pour eux, la question de savoir comment mémoriser rapidement des informations avant l'examen ou ce qu'ils ont vu brièvement n'est pas pertinente. Et c'est le secret principal.

Il est nécessaire de développer l'habitude de mémoriser ou d'apprendre quelque chose chaque jour. Et avec l'aide des méthodes ci-dessus. Ils sont efficaces, prouvés par beaucoup. En outre, ils contribuent au développement de la pensée et de la mémoire verbale-logique.