Conseils utiles

Astuce 1: Comment perdre du poids pendant la grossesse

Pin
Send
Share
Send
Send


L'une des caractéristiques indiscutables de l'heure actuelle est une lutte permanente et persistante contre l'excès de poids. Il y a suffisamment de produits dans les magasins maintenant, et les suppléments nutritionnels font leur sale boulot, les forçant à manger de plus en plus. D'autre part, l'humanité, au bord d'une extinction massive due à des crises cardiaques et à d'autres conséquences de l'obésité, a finalement compris la nécessité de conserver une forme athlétique. Tout cela a conduit au fait que presque chaque appartement a maintenant une balance au sol et que les magasins d’alimentation sains gagnent beaucoup d’argent auprès de leurs clients. Les femmes enceintes se sont également retrouvées dans une situation où les concessions à la nécessité de «manger pour deux» ne fonctionnaient plus.

Quel poids est considéré comme normal pour les femmes dans une "position intéressante"

Il est nécessaire de contrôler votre masse à partir du moment où le test a montré deux bandes. En fait, le gynécologue vous obligera sûrement à vous situer sur la balance pour déterminer votre statut de femme enceinte, afin de comparer cette valeur avec les augmentations ultérieures. Ceci est important parce que trop manger, ou plutôt un excès de graisse, affecte négativement non seulement la santé de la femme, mais aussi celle du bébé. Ce dernier manque de nutriments, il sera plus difficile pour lui de naître en raison de la masse accrue. Maman, avec un certain degré d'obésité, est sujette à l'inactivité physique, à la formation d'œdèmes, à l'hypertension et à la gestose. Et l'état psychologique d'une femme souffrant de surconsommation laisse beaucoup à désirer.

Selon les calculs des médecins pour toute la grossesse, une femme «a le droit» de ne pas prendre plus de 8 à 12 kilos supplémentaires. Bien entendu, cela inclut non seulement la masse du bébé, mais également la place de l’enfant, le placenta, le liquide amniotique, les glandes mammaires dilatées. La graisse représente également environ 2 à 3 kilogrammes, ce qui protégera en outre l’enfant. Il convient de garder à l’esprit que les futures mères de corps maigre devraient ajouter un peu plus que le «pyshechki».

Comment se débarrasser de l'excès de graisse en portant un bébé

La question n'est pas simple. Bien sûr, il est préférable de se mettre en forme avant la conception. Mais malheureusement, ce n'est pas toujours possible.

Bien entendu, il est strictement interdit de forcer un enfant à mourir de faim. Par conséquent, la seule bonne décision à prendre dans ce cas est une alimentation équilibrée. Il est important de manger tout ce dont vous avez besoin, mais en petites portions. Et, bien sûr, vous ne pouvez pas remplir le menu avec des produits nuisibles à la silhouette.

Le régime alimentaire devrait être constitué de glucides complexes (céréales de grains non polis), de protéines faibles en gras (boeuf bouilli ou dinde, foie), de fromage cottage naturel, d'œufs et de poisson. Les légumes et les fruits doivent être choisis avec beaucoup de fibres et un faible indice glycémique (c'est-à-dire sans amidon). Cela devrait sérieusement limiter l'utilisation de pommes de terre, de carottes et de légumineuses. Les graisses peuvent être consommées sous forme de noix, de fromage, de crème sure, d'huile végétale pressée à froid.

Si vous faites de l'embonpoint, vous devrez abandonner complètement les aliments frits et le pain blanc. Les marinades salées et les produits semi-finis sont non seulement nocifs pour la silhouette, mais également pour la santé de l'enfant. À propos, ils provoquent également un gonflement grave. Dans le même temps, la peur de la rétention d'eau dans le corps ne doit pas empêcher les femmes enceintes de boire. C’est bien si un verre d’eau propre se trouve toujours devant vous sur la table. Cela aidera non seulement à nettoyer le corps des toxines, mais également à soulager la faim.

IMC - indice de masse

L'indice de masse corporelle est calculé comme le rapport entre le poids (kg) de la femme enceinte et sa taille (m) au carré. Si la valeur obtenue est comprise entre 25 et 30, la femme enceinte est en surpoids. Un indicateur supérieur à 30 indique l'obésité.

Le calcul de l'IMC est effectué lors de la première visite chez le médecin lors de l'inscription. Si la valeur est élevée, la femme enceinte est alors incluse dans le groupe de risque pour diverses maladies et complications pouvant survenir pendant la grossesse. Le médecin consultera sans faute sur ces questions et donnera des recommandations sur la manière de contrôler son poids.

Comment réduire de manière optimale le poids d'une femme enceinte?

Donc, il y a un problème d'excès de poids. Et maintenant, vous devez vous débarrasser de lui afin que l'enfant dans le ventre ne souffre pas de cela. Les régimes stricts, les mono-régimes et les grèves de la faim sont très nocifs pour les femmes enceintes. Exclure tous les aliments du régime signifie rendre les aliments inférieurs. Pour une femme enceinte, la meilleure option pour perdre du poids est une alimentation équilibrée, mais sans interdiction stricte et grève de la faim. Ce serait un moyen raisonnable de limiter ou de rejeter complètement les produits à base de farine sous forme de gâteaux et de petits pains. Ce serait bien d'abandonner complètement le salé, fumé et épicé. De tels produits contribuent à la rétention de fluide dans le corps. Il ne sera pas hors de propos d’exclure de l’alimentation toutes sortes de friandises (chocolat, crème glacée, confiseries et desserts). Les glucides complexes devraient être présents dans le menu quotidien de la future mère. Et tous les jours. Leur source est les légumes, les céréales, les fruits. Ces produits contiennent également des fibres et nettoient, comme un pinceau, les intestins des toxines, qui aident à résoudre le problème de la constipation.

Le dessert le plus utile et le plus léger pour une femme enceinte sera le yogourt sans gras. Ce produit est tout à fait possible de dîner. Au fait, l'heure du dîner ne devrait pas être plus tard que 19 h. Et après le dîner, ce serait bien de faire une promenade. Quoi qu’il en soit, plus de marche profitera à la fois à la silhouette de la femme et à l’apport en oxygène du fœtus.

Il est important de s'assurer que les protéines sont présentes quotidiennement dans le corps pendant la perte de poids. Cela signifie que renoncer au poisson et à la viande ne vaut absolument pas la peine. Il suffit de choisir pour une femme enceinte des variétés faibles en gras: volaille, lapin, bœuf, veau.

Refuser la graisse est complètement impossible. Son utilisation devrait simplement être limitée. Cela signifie qu'il est préférable de remplacer l'huile de tournesol par de l'olive et de ne pas consommer plus de 10 grammes de crème par jour.

Vous devez abandonner les aliments frits. Tous les plats doivent être cuits, cuits et cuits au four.

En ce qui concerne les boissons, les jus doivent être non sucrés. Il est recommandé de les diluer avec de l'eau pour réduire les calories. Et n'oubliez pas l'eau elle-même. Et les femmes enceintes doivent boire suffisamment de liquide, au moins 1,5 litre. Après tout, cela aide également à tromper l'appétit. Surtout quand une femme est tellement attirée par les petits pains!

Perte de poids pendant la grossesse

Il convient de noter qu'une femme enceinte maigrit souvent pendant la période de mise bas. Cela se produit souvent avec une déshydratation sévère, avec des maladies, avec une gestose (toxicose tardive), avec des vomissements abondants. Par conséquent, le corps devrait disposer de réserves de ressources pour pouvoir se préparer à un tel choc, car une perte de poids importante peut devenir un véritable choc pour le corps.

Parfois, une femme enceinte présentant une exacerbation de la toxicose ou une allergie apparente ne peut presque rien manger. Bien sûr, elle reçoit une assistance appropriée, mais il est sage de disposer d’une petite marge avant d’obtenir l’effet souhaité. La présence de deux ou trois kilogrammes «supplémentaires» n’est pas considérée comme un écart par rapport à la norme, elle n’a pas besoin de correction.

Le mal des kilos superflus pendant la grossesse

L'excès de poids pendant la grossesse peut devenir très dangereux pour la femme et son bébé. Tout d'abordUne quantité importante de graisse peut entraîner des déséquilibres hormonaux. L'augmentation des hormones féminines au cours de la grossesse est normale, mais certains indicateurs ne doivent pas être dépassés.

Deuxièmement, grossesse, et est donc un test assez grave pour le corps. Une lourde charge est placée sur la colonne vertébrale et elle augmente assez rapidement. De plus, un utérus qui grossit constamment commence à faire pression sur les organes internes. Par conséquent, la présence de kilos en trop peut devenir un fardeau encore plus lourd pour eux.

Troisièmementavec l'augmentation du poids, il devient assez difficile de donner naissance de manière naturelle. Les contractions doivent provoquer, est également caractérisée par une faible activité du travail. Ce qui peut déjà menacer un enfant avec un problème (manque d’oxygène). En raison des couches graisseuses, les organes internes sont quelque peu déplacés, ce qui entraîne des complications lors de la césarienne.

Quatrième, l'obésité perturbe les processus métaboliques dans le corps. Ce qui peut conduire à une augmentation de la constipation, à partir de laquelle les femmes sont déjà sévèrement touchées pendant la grossesse. La dysbactériose sera également un problème désagréable au cours de cette période.

Cinquièmeplus une femme grossit pendant sa grossesse, plus il sera difficile de se normaliser après la naissance du bébé. Cela peut augmenter le risque de dépression à la naissance, qui constitue un test suffisamment sérieux pour de nombreuses mères. De plus, non seulement un problème esthétique est important ici, mais également un état de santé sain.

L'importance d'une bonne nutrition

La plupart des auteurs de littérature spécialisée insistent sur une alimentation complète et équilibrée. Cela vaut la peine de supprimer tout ce qui inclut la margarine, car ce n’est pas seulement des matières grasses (les graisses d’origine naturelle en quantités raisonnables sont utiles au corps), mais tout simplement nocives. Vous devriez également dire non à trop de nourriture cuite dans la casserole. Oubliez les salades avec beaucoup de mayonnaise.

Vous devez également faire extrêmement attention au choix des produits.

Rappelez-vous: il n’existe pas de beurre naturel contenant moins de 82,5% de matières grasses sans l’ajout de matières grasses végétales. Et cela signifie une violation de la technologie de production naturelle. Cela vaut la peine d’être assez prudent pour choisir les fromages, car en Russie, malheureusement, il n’ya pas assez de bons produits dans cette catégorie. Surtout dans la catégorie des bas prix, il y a beaucoup de faux.

La mayonnaise alimentaire est faite en violation de la technologie et d'une abondance de produits en poudre. Il vaut mieux ne rien prendre avec moins de 70% de matières grasses, si vous avez déjà décidé de vous préparer quelque chose avec cette sauce. La sauce elle-même est neutre, mais elle ne convient absolument pas au traitement thermique! Rappelez-vous ceci: le poulet dans le four mayonnaise est une source de substances cancérigènes. Vous ne voulez pas avoir le risque de cancer par la suite? Et pense à ton enfant.

Une alimentation équilibrée ne consiste pas seulement en un grand nombre de produits, mais constitue également un choix compétent (par exemple, faites attention aux dates de péremption), faites confiance au fabricant. En outre, les technologies de traitement sont également importantes. Une combinaison incorrecte des deux ingrédients risque de transformer des aliments ordinaires en un produit immangeable. Par conséquent, une femme enceinte devrait critiquer les talents culinaires des autres pour sa propre sécurité.

L'effet de l'excès de poids sur la santé d'une femme enceinte

L'intégralité augmente le risque de diverses maladies chez l'homme. De plus, la grossesse modifie le corps de la femme, ce qui peut également provoquer le développement de la maladie.

Pendant la grossesse, il existe un risque de thrombose, de formation de caillots sanguins dans les vaisseaux des poumons et des jambes. Par conséquent, les femmes enceintes ayant un IMC supérieur à 30 doivent être extrêmement attentives à leur santé et prendre soin de la prévention de la formation de caillots sanguins.

L’un des tests obligatoires pour les femmes enceintes est un test de diabète, car cette maladie se développe souvent au cours de cette période en raison de la lourde charge qui pèse sur le corps de la femme. Les femmes en surpoids sont les plus exposées. Elles ont trois fois plus de risques de tomber malade que les femmes de poids normal.

L'excès de poids entraîne une augmentation de la pression artérielle et l'apparition de protéines dans l'urine. Pendant la grossesse, cela se traduit par une maladie appelée prééclampsie. Il se caractérise par un gonflement, une faiblesse, une somnolence, des vomissements, des maux de tête et des vertiges. À un stade avancé, la maladie devient une forme d'éclampsie. Elle met sa vie en danger pour la future mère et le fœtus, avec convulsions, perte de conscience et crises d'épilepsie.

L'effet de l'excès de poids des femmes enceintes sur un enfant

De nombreuses études ont montré que les femmes en surpoids sont plus susceptibles de souffrir de troubles du développement intra-utérins. Ce sont des problèmes tels que des malformations du tube neural, des malformations du cœur et de la paroi abdominale. La probabilité que cela se produise chez une femme présentant un IMC normal est de 1 à 1 000, tandis que chez une femme enceinte à 100%, le risque de pathologie est multiplié par trois.

L'excès de poids affecte les antécédents hormonaux d'une femme, ce qui réduit sa capacité à supporter son bébé jusqu'à la fin. Chez les femmes enceintes ayant un IMC supérieur à 30, le risque de fausse couche avant 12 semaines est de 1 à 4.

Chez les femmes enceintes en surpoids, le risque de mortinatalité est de 1 à 100.

Plus une femme a du poids, plus il est probable que le fœtus dépasse 4 kg. Cela peut entraîner une grande variété de problèmes et de complications lors de l'accouchement. En outre, les nouveau-nés ayant un poids important sont sensibles à diverses maladies et peuvent prendre du retard dans leur développement.

Les femmes enceintes en surpoids sont sujettes à l'obésité et au diabète.

L'effet de l'excès de poids sur le processus de naissance

Si une femme enceinte a un excès de poids, il faut alors se préparer à un certain nombre de complications pouvant survenir lors de l'accouchement. Ceux-ci comprennent:

- naissance prématurée,
- activité de travail lente et prolongée,
- dystonie, difficultés à faire passer l'enfant par le canal de naissance,
- césarienne d'urgence,
- postopératoire difficile en cas de césarienne d'urgence,
- mauvaise tolérance à l'anesthésie,
- hémorragie postpartum grave.

Contenu de l'article

IMC - indice de masse

L'indice de masse corporelle est calculé comme le rapport entre le poids (kg) de la femme enceinte et sa taille (m) au carré. Si la valeur obtenue est comprise entre 25 et 30, la femme enceinte est en surpoids. Un indicateur supérieur à 30 indique l'obésité.

Le calcul de l'IMC est effectué lors de la première visite chez le médecin lors de l'inscription. Si la valeur est élevée, la femme enceinte est alors incluse dans le groupe de risque pour diverses maladies et complications pouvant survenir pendant la grossesse. Le médecin consultera sans faute sur ces questions et donnera des recommandations sur la manière de contrôler son poids.

L'effet de l'excès de poids sur la santé d'une femme enceinte

L'intégralité augmente le risque de diverses maladies chez l'homme. De plus, la grossesse modifie le corps de la femme, ce qui peut également provoquer le développement de la maladie.

Pendant la grossesse, il existe un risque de thrombose, de formation de caillots sanguins dans les vaisseaux des poumons et des jambes. Par conséquent, les femmes enceintes ayant un IMC supérieur à 30 doivent être extrêmement attentives à leur santé et prendre soin de la prévention de la formation de caillots sanguins.

L’un des tests obligatoires pour les femmes enceintes est un test de diabète, car cette maladie se développe souvent au cours de cette période en raison de la lourde charge qui pèse sur le corps de la femme. Les femmes en surpoids sont les plus exposées. Elles ont trois fois plus de risques de tomber malade que les femmes de poids normal.

L'excès de poids entraîne une augmentation de la pression artérielle et l'apparition de protéines dans l'urine. Pendant la grossesse, cela se traduit par une maladie appelée prééclampsie. Il se caractérise par un gonflement, une faiblesse, une somnolence, des vomissements, des maux de tête et des vertiges. À un stade avancé, la maladie devient une forme d'éclampsie. Elle met sa vie en danger pour la future mère et le fœtus, avec convulsions, perte de conscience et crises d'épilepsie.

L'effet de l'excès de poids des femmes enceintes sur un enfant

De nombreuses études ont montré que les femmes en surpoids sont plus susceptibles de souffrir de troubles du développement intra-utérins. Ce sont des problèmes tels que des malformations du tube neural, des malformations du cœur et de la paroi abdominale. La probabilité que cela se produise chez une femme présentant un IMC normal est de 1 à 1 000, tandis que chez une femme enceinte à part entière, le risque de pathologie augmente trois fois.

L'excès de poids affecte les antécédents hormonaux d'une femme, ce qui réduit sa capacité à supporter son bébé jusqu'à la fin. Chez les femmes enceintes ayant un IMC supérieur à 30, le risque de fausse couche avant 12 semaines est de 1 à 4.

Chez les femmes enceintes en surpoids, le risque de mortinatalité est de 1 à 100.

Plus une femme a du poids, plus il est probable que le fœtus dépasse 4 kg. Cela peut entraîner une grande variété de problèmes et de complications lors de l'accouchement. En outre, les nouveau-nés ayant un poids important sont sensibles à diverses maladies et peuvent prendre du retard dans leur développement.

Les femmes enceintes en surpoids sont sujettes à l'obésité et au diabète.

L'effet de l'excès de poids sur le processus de naissance

Si une femme enceinte a un excès de poids, il faut alors se préparer à un certain nombre de complications pouvant survenir lors de l'accouchement. Ceux-ci comprennent:

- naissance prématurée,
- activité de travail lente et prolongée,
- dystonie, difficultés à faire passer l'enfant par le canal utérin,
- césarienne d'urgence,
- postopératoire difficile en cas de césarienne d'urgence,
- mauvaise tolérance à l'anesthésie,
- hémorragie postpartum grave.

Astuce 5: Qu'est-ce que le surpoids pendant la grossesse

Contenu de l'article

Surpoids pendant la grossesse

La cause la plus commune de gain de poids significatif pendant la grossesse est de trop manger. Гормональные изменения, происходящие в теле будущей матери, приводят к повышению аппетита, а систематическое нарушение режима питания — к сбою работы гипоталамуса, контролирующего потребность в насыщении. Это может привести к бесконтрольному перееданию, которое не просто не приносит пользы матери и ребенку, а еще и способно нанести вред здоровью.

Malgré la croyance commune selon laquelle une femme enceinte devrait manger pour deux, le fœtus en croissance n'a besoin que de 300 kilocalories supplémentaires, d'autant plus que pendant la grossesse, la consommation d'énergie est réduite. La future mère souffre de somnolence, de divers maux et de plus en plus souvent elle veut s'allonger et se reposer. Les calories non dépensées se transforment en graisse corporelle.

La prise de poids optimale pendant la grossesse varie de 9 à 15 kg. De plus, si une femme souffre déjà d'un excès de poids, l'augmentation autorisée est de 10 kg et, avec l'obésité établie, encore moins - 6 kg. Une alarme est un gain de poids hebdomadaire supérieur à 1 kg. Cet indicateur peut indiquer à la fois la graisse corporelle non désirée et l’accumulation de liquide en excès dans le corps. Au total, au cours du déroulement normal de la grossesse, une femme gagne environ 1,5 kg au premier trimestre, environ 5 kg au deuxième et environ 4 kg au troisième. Bien que, bien sûr, le poids soit un indicateur purement individuel. En outre, il existe des groupes à risque particuliers pour lesquels les mesures habituelles ne sont pas appliquées. Ceux-ci incluent les femmes souffrant d'obésité sévère ou, à l'inverse, d'insuffisance pondérale importante, les jeunes filles et les femmes ayant une grossesse multiple. Le calcul des calories pour ces catégories est effectué uniquement par un obstétricien-gynécologue qui mène une grossesse pour évaluer tous les indicateurs de santé.

Ce qui menace un gain de poids important pendant la grossesse

L'excès de poids impose une charge supplémentaire sur le système cardiovasculaire et nerveux de la mère, qui travaille déjà en mode amélioré. La colonne vertébrale et les organes internes souffrent également. La prise de poids incontrôlée menace la future mère de développer des maladies telles que l'hypertension, le diabète, les varices, la toxicose tardive. Il y a aussi le risque de fausse couche ou de naissance prématurée. L'obésité est l'un des indicateurs de la césarienne, dans laquelle des complications sous la forme de pertes de sang importantes, d'infections des voies urinaires et génitales et d'une rééducation compliquée après l'accouchement sont également possibles. En cas de saturation excessive, un écoulement prématuré de liquide amniotique peut survenir. Chez les femmes en surpoids, on observe la naissance d'enfants de grande taille ayant un poids corporel supérieur à 4 kg.

Pour un enfant, l'excès de poids de la mère ne passe pas non plus sans laisser de traces. Le fœtus manque d'oxygène et souffre d'une carence nutritionnelle, et le risque de développer des maladies neurologiques, notamment un syndrome convulsif, une maladie cardiaque et d'autres pathologies, est accru. En raison de la quantité importante de graisse pendant la grossesse, le diagnostic de la maladie et du développement du bébé est compliqué.

Regarde la vidéo: Grossesse : Prise de poids et Alimentation Quand On Est Enceinte (Octobre 2020).

Pin
Send
Share
Send
Send